Les processus tonals en Koyo

  • Régina Patience Ikemou Université Marien Ngouabi
Keywords: ton, propagation, chute, assimilation

Abstract

Le koyó est une langue dont on remarque la manifestation de quatre processus tonals: la récupération des tons échoués, l’assimilation tonale anticipatoire, la chute tonale et l’insertion tonale. Le premier processus induit à un allongement compensatoire de la voyelle de l’élément suivant. Le second processus ne s’applique qu’à des segments n’ayant pas de spécification tonale. Le troisième processus affecte la voyelle du préfixe classificateur. Le quatrième processus concerne un ton flottant qui émerge dans les conditions syntaxiques particulières. A travers l’interprétation de ces processus tonals, nous montrons combien la théorie autosegmentale explique bien ces faits de langues.

Published
2019-07-03